Rapport moral 2015

 

Après une stabilisation en 2014, le nombre d’adhérents a connu une progression inattendue de 7,5% en 2015 avec 1 549 adultes, jeunes et enfants. Cette progression est d’autant plus positive qu’elle concerne toutes les tranches d’âges et tous les secteurs d’activités.

Plus que l’aspect quantitatif, c’est la philosophie et les fondements de notre action sur le territoire qui nous apportent le plus de satisfactions. Avec une actualité récente particulièrement anxiogène et dans un contexte économique difficile pour les familles, les valeurs de solidarité, de partage et de respect d’autrui portées par notre association n’ont jamais eu autant de sens.

Nous remercions chaleureusement les municipalités et la CAF pour leur soutien ainsi les partenaires et les adhérents pour leur confiance. En effet, l’année 2015 a été très fructueuse pour chacun des quatre pôles de l’association :

 

Le pôle enfance a regroupé 437 inscriptions sur Gruchet le Valasse et 277 inscriptions pour l’accueil multi-sites avec une fréquentation satisfaisante en période scolaire et l’été mais en légère baisse pendant les petites vacances. Face à ce constant et en raison de difficultés financières de certaines communes, nos partenaires ont décidé de supprimer les accueils extra-scolaires à partir de l’été. Les enfants seront accueillis à l’espace Mozaïk pendant les vacances mais ce choix s’accompagne de la disparition d’un des trois postes de responsable d’ici la fin de l’année. En revanche, l’ensemble des accueils périscolaires et le mercredi après-midi sont maintenus. Très impliquée dans l’organisation des nouveaux rythmes scolaires avec le déploiement d’une équipe de 10 animateurs par jour, l’association propose toute l’année des activités à destination des enfants le midi et après l’école. Le dispositif semble répondre aux attentes des différents acteurs et surtout des enfants : la rigueur de l’organisation et la diversité des projets d’animations ont permis à la commune de déposer avec succès son Projet Educatif Du Territoire pour trois ans. 

 

 

Le pôle jeunesse

Après un bilan 2014 positif avec 66 jeunes, hors activités de loisirs et projet citoyenneté, la fréquentation enregistrée au cours de l’année 2015 est plus modeste avec 50 adhésions. Parallèlement, nous avons constaté que la présence des 12-13 ans au sein de l’accueil de loisirs n’a jamais été aussi importante. Un réel potentiel existe donc et une réflexion collégiale nous amène à modifier notre offre à destination des adolescents dès l’été. Nous proposons donc une extension de l’accueil de loisirs de 13 à 15 ans tout en maintenant un programme à la carte pour les 14-17 ans avec plus de soirées, plus de sorties et surtout plus d’interaction dans l’élaboration des programmes d’activités.

Pour les volets citoyenneté et aide aux projets du Pôle Jeunesse, l’aspect qualitatif est plus prépondérant : le bilan de la commission des enfants citoyens est très positif et le soutien aux juniors associations toujours enthousiasmant. Il faudra cependant bien accompagner le passage à la majorité de la plus-part des jeunes en cour d’année, soit en recrutant de nouveaux membres, soit en accompagnant les jeunes vers la création d’une association classique.

 

Le pôle loisirs

Avec environ 805 inscriptions pour l’ensemble des activités, le bilan de l’année est comparable en volume aux années 2014 et 2013 malgré une offre de loisirs de plus en plus riche et variée : 40 disciplines réparties dans plus de 90 heures de cours peuvent être pratiquées au sein de l’association.  Dans un contexte économique difficile pour beaucoup de familles, l’équilibre financier est de plus en compliqué à atteindre. Nous devons sans doute réévaluer nos critères avec plus de souplesse pour maintenir la diversité et la richesse de notre programme tout en préservant des tarifs abordables. Néanmoins, la règle des 80% d’autofinancement reste d’actualité et il nous semble nécessaire de continuer à proposer des nouveautés : hip hop, boby combat, gym enfant, badminton enfant… Plusieurs propositions seront présentées au Conseil d’Administration de mai pour effectuer d’éventuels arbitrages.

 

Le pôle vie social

Les différentes actions menées dans le cadre de l’agrément Centre Social sont en pleine évolution. Dans le contexte actuel, la plus-value du projet de l’association prend un relief particulier.et contribue activement à la cohésion et au lien sur le territoire. Avec et pour la population, nous proposons de nombreux rendez-vous qui favorisent et valorisent les échanges, la convivialité et la solidarité. Sans les animations festives et familiales, qui sont difficilement quantifiable, plus de 400 personnes participent à l’une des actions : pôle animation, ludothèque, accueils et animations petite enfance, sorties et séjours, ateliers partagés entre adultes ou enfants-parents, accueil seniors… La grande majorité des actions rencontre le succès mais certains projets restent à consolider tels que l’espace numérique, les temps de concertation, les ateliers d’échanges et de découvertes ou le café des parents avec conférences-débats.

 

Perspectives :

Après plusieurs années de développement et de nouveaux financements, la sinistrose ambiante (ou le pessimisme ambiant) impacte désormais nos perspectives d'évolution. La pérennité financière est au cœur de notre responsabilité et de nos préoccupations : les prochaines années seront marquées par une baisse durable des financements. 2016 doit être une année de réflexion et de consolidation pour mieux anticiper l’avenir.  Le montant actuel des aides à l’emploi, nous permet d’investir et de compenser les baisses de subventions des collectivités, durement touchées par la diminution des dotations de l’état. Mais à partir de 2017, l’avenir reste très incertain et nous serons sans doute contraints d’effectuer des arbitrages et des choix. Mais au-delà des financements, c’est surtout l’implication de l’équipe de bénévoles et la motivation des salariés qui font la richesse de notre association. 

 

Soyons donc optimiste et profitons ensemble de la dynamique qui perdure au sein de notre Maison Pour Tous. 

 

Lætitia Désert

Présidente

Rapport moral 2014

 

Après une progression de 7% en 2013,  le nombre d’adhérents s’est logiquement stabilisé en 2014 avec un total de 1411 personnes.

Cette consolidation s’accompagne cependant d’évolutions qui témoignent de la réalité quotidienne de l’association :

· Une augmentation de 7% des enfants de 3 à 11 ans en raison des nouvelles actions issues de la réforme des rythmes scolaires.

· Une évolution de la répartition des jeunes de 12 à 17 ans avec une baisse globale de 15% mais une hausse de Gruchetains de 35%. Cet écart s’explique par l’essoufflement de certaines activités de loisirs (hip hop, modern jazz) compensé par la dynamique de l’accueil jeunes.

· Une baisse de 10% du nombre d’adultes qui s’explique essentiellement par la baisse de fréquentation de certaines activités telle que la country et dans une moindre mesure de la zumba qui retrouve des effectifs plus raisonnables.

 

Parallèlement, nous constatons avec beaucoup de satisfaction que le nombre de Gruchetains a de nouveau progressé de 5%, passant de 551 à 580 individus soit une hausse de près de 30% en 3 ans.

De nouveau, le nombre d’enfants progresse tandis que le nombre d’adultes se stabilise. En réalité, les gruchetains adhérents fréquentent de plus en plus l’espace Mozaïk à travers les actions du Pôle Social.

Avec la diversité croissante de nos missions, l’association est organisée autour de quatre pôles : enfance, jeunesse, vie sociale – animation famille, sports et loisirs.

 

Le pôle enfance regroupe les accueils périscolaires (matin, soir, pause méridienne), les accueils extrascolaires (mercredi, vacances) auxquels s’ajoute désormais les TAP (temps d’Activités Périscolaires) dans le cadre des rythmes scolaires.

 

· Sur le site de Gruchet le Valasse, nous avons comptabilisé 444 inscriptions : 393 pour l’extrascolaire et 197 pour le périscolaire.

· Pour l’accueil multi sites, nous avons comptabilisé 240 inscriptions : 166 pour l’extrascolaire et 150 pour le périscolaire.

 

Le nombre d’enfants est resté stable avec 2% d’augmentation mais, face aux difficultés financières croissantes, les habitudes des familles évoluent avec moins d’inscriptions pendant les vacances et plus d’inscriptions en période scolaire. Incontestablement, l’utile prend le pas sur les loisirs.

Malgré des petites sessions de vacances peu fréquentées, le nombre d’heures d’accueil a progressé sur Gruchet le Valasse mais reste assez nettement en dessous des objectifs sur l’accueil multi-sites sur les temps extracolaires.

 

Le pôle  jeunesse regroupe l’accueil jeunes, la citoyenneté et l’aide aux projets.

Après un bilan 2013 mitigé, le bilan 2014 est en revanche plus positif avec 66 adhésions lors des vacances hors activités de loisirs et projets jeunes. L’aspect quantitatif n’est cependant pas prépondérant dans le bilan. Nous nous attachons à mesurer la cohérence et la pertinence du projet : pertinent : intentions éducatives, publics visés, mixité sociale, recherche d’autonomie... Les actions actuellement menées telles que les aides aux projets et les juniors associations sont de grande qualité.  En effet, l’association est fière de soutenir activement deux  associations juniors : la web radio Just hits et les étoiles de Khouloum  sur le thème de la solidarité internationale.

Pour la citoyenneté, le fonctionnement de la CMEC reste très positif avec beaucoup d’actions et de projets de qualité dont une exposition interactive à l’école primaire en avril.

L’année 2015 s’annonce riche en découvertes avec notamment un regroupement organisé à EU par des Services Volontaires Européens, la réédition du P’tit futé par la commission des enfants citoyens et la reconduction du dispositif « Chantier jeunes » l’été prochain.

Malgré une perspective positive, nous regrettons que la tranche d’âge 14-17 ans, concernée par le dispositif, soit aussi restrictive. L’accueil des 18 ans et plus, impliquerait un second animateur, un autre local ainsi qu’un budget dédié que la réfaction des financements publics ne permet pas d’envisager actuellement. 

 

Le pôle loisirs se compose de l’ensemble des  activités sportives, culturelles et de loisirs.

 

Avec environ 800 inscriptions pour l’ensemble des 30 activités de l’association, le bilan de l’année est comparable en volume à l’année 2013.

Dans un contexte économique difficile pour beaucoup, nous devons nous satisfaire de ce résultat. Ainsi,  plusieurs nouveautés (chant et expression, sculpture, atelier créatif) n’ont pu être maintenues faute d’inscription. Cependant, la majorité des activités fonctionne de façon satisfaisante notamment en danses et en fitness mais certaines peinent à atteindre le seuil d’autofinancement requis.

Notre stratégie de diversification des activités s’est essoufflée en 2014. Tout en restant réactif face aux nouvelles tendances, nous devrons aussi être attentifs à valoriser et maintenir l’existant lors de la prochaine rentrée.

Le Conseil d’Administration se réunira en  mai pour effectuer d’éventuels arbitrages. Certaines nouveautés sont àl’étude : training camp, self défense, stages photo et informatique. L’activité Judo fera aussi l’objet d’une décision collégiale compte tenu de la création d’un club autonome sur la Commune. Enfin, l’éventuelle modification de l’organisation des rythmes scolaires avec le transfert de la ½ journée du samedi vers le mercredi matin impacterait fortement l’organisation de la rentrée 2015. Il s’agit d’une décision municipale et l’association s’adaptera... Néanmoins, nous espérons que la décision sera prise rapidement tant les incidences sont nombreuses tant pour le judo, la danse enfants ou l’organisation de l’emploi du temps de l’équipe.

 

Le pôle vie social regroupe tous les projets de l’agrément Centre Social.

Toutes les actions sont désormais lancés jusqu’au renouvellement de l’agrément en 2016. Dans un contexte de difficultés économiques, de fragilisation de valeurs fondamentales et d’inquiétudes en l’avenir, la plus-value du projet social de l’association prend un relief particulier. Grâce au soutien sans faille de la CAF et de la Municipalité, nous contribuons activement à la cohésion et au lien social sur le territoire. Nous développons, avec et pour les habitants, de nombreux rendez-vous qui favorisent les échanges, la convivialité et la solidarité. Hors animations locales, environ 400 personnes participent à l’une des actions ci-dessous : · Le pôle animation est rejoint par un nombre croissant de personnes notamment lors de la préparation des festivités de noël, de pâques ou du carnaval (30 personnes environ). · La ludothèque poursuit son développement avec 233 familles adhérentes, 1400 prêts de jeux et plus de 11 000 visites dans l’année dont 3600 pour les mercredis, samedis, vacances et soirées soit 25 visites en moyenne par jour d’ouverture.· Les animations festives telles que la Fête de la Musique ou le Village des enfants connaissent un grand succès. · Les soirées culturelles de forme et de contenus variés captent et fidélisent de nouveaux publics.· Les accueils et animations petite enfance restent très attractifs avec en moyennes 18 enfants accompagnés d’un adulte référent et 40 lors des sorties et spectacles sur sites. · Les sorties familiales proposées réunissent en général une soixantaine de personnes (cirque, spectacle, émission de télé, lac de caniel…).· Aucun séjour individuel n’a pu être organisé en 2014 mais un week-end collectif a réuni 5 familles. · Les ateliers partagés entre adultes ou enfants-parents affichent généralement complet quel que soit le contenu proposé. · Les seniors ont trouvé toute leur place au sein de l’espace Mozaïk et participent de plus en plus à la vie de l’association. · Deux nouvelles activités à la frontière du loisirs et du lien social ont été crées à l’initiative d’habitants : l’alphabétisation et l’arabe littéraire. D’autres projets ou thématiques restent en dessous de nos objectifs et feront l’objet d’une attention particulière en 2015 : · Les temps de concertation qui ne réunissent qu’un nombre limité de participants. · Les ateliers d’échanges et de découvertes (ou réseau d’échanges) dont la fréquence et la participation est trop aléatoire. · Les conférences-débats sur le thème de la parentalité qui restent trop confidentielles tant dans la communication que dans la fréquentation.

 

Perspectives 2015

L’année 2015 sera essentiellement consacrée à consolider le projet global dans toutes ses composantes. Comme dans toutes les associations la pérennité financière est au cœur de nos préoccupations. Des ressources alternatives nous permettront en 2015 et 2016 de pallier aux baisses de subventions des collectivités locales, durement touchées par la baisse des dotations de l’état. Mais au-delà, l’avenir est incertain. Il est indéniable que notre équilibre financier est fortement corrélé aux dispositifs en vigueur en matière d’aide à l’emploi des jeunes. Il faudra à terme réfléchir à des sources d’économies tant sur le fonctionnement général, les ressources humaines et les projets d’animation. D’ici là, l’association peut développer de nouveaux projets tels que l’Espace Numérique ou les séjours famille collectifs mais chacun d’entre eux est réversible en fonction des ressources disponibles. Avec le soutien du Réseau Normand des MJC, nous accueillerons un service civique et service volontaire européen. D’ici la rentrée, nous souhaitons améliorer nos outils de communication : · Plaquette d’informations «pôle social ».· Nouveau site internet.· Mise en place d’un stratégie pour améliorer notre couverture presse. Par ailleurs, 2015 marquera aussi le renouvellement du Contrat Enfance Jeunesse qui est une ressource financière importante pour les communes.

 

Pour conclure, je m’associe au Conseil d’Administration et au directeur pour remercier chaleureusement les bénévoles pour leur implication, la Municipalité et la CAF pour leur soutien. Nous tenons à féliciter l’ensemble de l’équipe d’animation pour la qualité de son travail. Il règne un excellent état d’esprit à l’espace Mozaïk. C’est toute cette synergie qui fait notre force et la richesse de notre association.

 

Lætitia DESERT, Présidente.